Résultat du match

le 13/08/2020 - 1ère 1/2 Finale Master 4 - 1/2 Finale - Saint-Jean-de-Luz

BEASCOETXEA D.BEASCOETXEA
LEKERIKA U.LEKERIKA
15 15 --
TAMBOURINDEGUY P.TAMBOURINDEGUY
MAYA B.MAYA
4 14 --
1ère 1/2 Finale Master 4

VIDEO

COMMENTAIRES DU MATCH

Beascoetxea-Lekerika en finale

 

 

En ce jeudi 13 août se disputaient les deux demi-finales du Master4, dernière étape avant le sprint final vers le grand titre des Internationaux qui sera attribué le 27 août. Une soirée qui a été marquée par un bel hommage rendu à Jean-Pierre Abeberry, grand personnage de la pelote en Pays Basque disparu mercredi soir des suites d’une cruelle maladie.

 

Pour en revenir à la compétition, la première partie mettait aux prises Diego Beascoetxea-Unai Lekerika (en rouge) et Patxi Tambourindeguy-Benoit Maya (en bleu).

 

Première manche. Les débuts sont à sens unique en faveur de la paire Beascoetxea-Lekerika. Le score est lourd d’entrée : 8-1. En rebelle, Tambour accroche deux jolis points pour le 8-3. Mais la lourde machine adverse se remet inexorablement en route : 12-3. Maya ne peut pas vraiment rivaliser contre la puissance de Lekerika tandis qu’à l’avant l’expérience du solide Beascoetxea a éteint dans l’œuf toutes les tentatives de Tambourindeguy.

 

On l’a compris le débat était à la base trop disproportionné. Surtout que les rouges se sont montrés à leur vrai niveau ce qui n’avait pas toujours été les cas ces derniers temps. La meilleure volonté du monde déployée par les bleus n’était pas suffisante. 15-4 à la sortie c’est terrible mais normal.

 

Deuxième manche. Pouvait-on espérer une rébellion de la part des bleus ? Un peu. Les débuts sont en effet bien plus encourageants puisque les bleus mènent 4-3 puis 5-4. Pour ce faire Tambour doit sortir de son chapeau des coups de magicien. En tout cas cela réveille les travées. 7-6 pour les bleus : on est loin du cavalier seul des rouges en première manche. Des rouges qui sont un peu déstabilisés par ce regain d’ambition des bleus.

 

Patxi est déchaîné, comme libéré. Et ce sont les rouges qui déjouent. Les voilà menés 8-10. L’inventivité flamboyante des bleus prend le dessus sur le classicisme musclé des rouges qui reviennent quand même à 11 partout puis 12-12. L’issue est très indécise. Qui l’eût cru quelques temps avant ? Mais à 14-13 la balle de match est pour les rouges. Mais Beascoetxea fait une faute d’engagement ! 14-14 : mais les rouges bénéficient à leur tour d’une faute technique des bleus. Ils emportent le set 15-14 et donc le match. Beascoetxea-Lekerika seront en finale mardi.




2020 - lantoki.fr - Bayonne
Développement de logiciels métiers full web