Résultat du match

le 18/08/2020 - Finale Master 4 - Finale - Saint-Jean-de-Luz

BEASCOETXEA D.BEASCOETXEA
LEKERIKA U.LEKERIKA
14 7 --
HORMAETXEA A.HORMAETXEA
ALDAZABAL I.ALDAZABAL
15 15 --
Finale Master 4

VIDEO

COMMENTAIRES DU MATCH

Un Hormaetxea volant

 

En ce mardi 18 août on disputait la finale du Master 4, le dernier, de la saison régulière avant le sprint final vers le grand titre 2020 de ces Internationaux de Saint-Jean-de-Luz. Outre le prestige de remporter un Master cette partie attribuait les derniers points qualificatifs pour le dernier carré. Les arrières n’avaient rien à craindre puisqu’ils étaient déjà qualifiés avant le coup d’envoi. Juste pouvait-il ajuster leur classement chose qui peur s’avérer important pour la suite (partenaire et calendrier). En revanche les deux avants étaient encore en mesure décrocher un ticket aux dépens de Barrandika 4e en danger.

 

Cela dit, la partie du soir : Beascoetxea-Lekerika (en rouge) contre Hormetxea- Ibon Aldazabal (en bleu).

 

Première manche. La partie débute sur un ton de solidité du jeu. Pas d’éclats mais pas de fautes. Même Hormaetxea a rangé sa baguette magique. Et du coup les rouges prennent tranquillement le score. Ils avancent point après point pour mener 11-5. Une situation qui doit, à ce moment-là, beaucoup à un Lekerika qui confirme un peu plus à chaque sortie qu’il est entré dans la cour des grands. Et ce alors que Aldazabal est d’une fébrilité inhabituelle. Les bleus grapillent pour aller à 8 mais leur situation est bien compromise dans cette manche.

 

Quoique. Le joli naturel offensif d’Hormaetxea se réveille et en trois coups de patte qui lui sont font familier il ramène les bleus à 11-12. Ce n’est plus la même musique. 13-13. Une nouvelle partie commence. 14-14 : la manche va se jouer sur un point. Et c’est l’exemplaire Lekerika qui va le livrer sur une faute stupide. Les bleus reviennent de loin en signant le 15-14 et en s’offrant la manche.

 

Deuxième manche. C’est l’inverse de la première dans la mesure où les bleus prennent résolument le score jusqu’à mener 7-2. Il est vrai qu’Hormaetxea est complètement réveillé et lâche enfin les chevaux. 9-3 pour les bleus la rencontre a viré de bord. Même Aldazabal a réglé son jeu. Les rouges paraissent assommés et sans solutions face à la vitesse de jeu des adversaires. 13-5 : un renversement modèle première manche est de plus en plus improbable. 14-5 : l’épilogue est en vue. Mais les rouges glanent deux points pour la gloire. Hormaetxea-Aldazabal remportent la manche 15-7 et la finale avec. On reverra avec plaisir Alex Hormetxea dans le dernier carré.




2020 - lantoki.fr - Bayonne
Développement de logiciels métiers full web