Résultat du match

le 27/08/2020 - Finale Slam - Finale - Saint-Jean-de-Luz

OLHARAN J.OLHARAN
LOPEZ I.LOPEZ
15 11 5
TAMBOURINDEGUY J.TAMBOURINDEGUY
ALDAZABAL I.ALDAZABAL
9 15 0
Finale Slam

VIDEO

COMMENTAIRES DU MATCH

Olharan et Lopez Champions 2020

 

Cette soirée du 27 août était celle des finales au jai alai de Saint-Jean-de-Luz. D’abord celle du Trophée Espoirs dont la phase qualificative a rythmé toute la saison.  Pour le titre de la saison Thomas Urrutia et Théo Laborde ont assez nettement dominé Iban Etcheberry et Paul Montamat en deux manches 13-8 et 13-6.

 

Suivaient les professionnels pour l’attribution du titre de champion des Internationaux 2020. En lice : Jean Olharan et Imanol Lopez (en rouge) contre Jon Tambourindeguy et Ibon Aldazabal (en bleu).

 

Première manche. On savait que le combat serait hyper spectacuaire à l’avant avec deux attaquants nés de la trempe d’Olharan et de Tambourindeguy. Et les escarmouches n’ont pas attendu. D’entrée on a eu droit au duel (magnifique) espéré. Chacun son point et un score forcément serré avec des égalités jusqu’à 8 puis 9. C’est là que les rouges ont haussé le ton alors même que le niveau était très élevé. Déchaînés avec un Lopez qui s’ennuyant à l’arrière s’est rapproché du fronton. Et les rouges ont alors enfilé les points comme des perles. Ils ont atteint le 15 fatidique alors que les bleus restaient scotchés à 9. 15-9, le score est lourd et un tantinet immérité mais c’est la vérité du jeu. Olharan-Lopez engrangent donc le premier acte.

 

Deuxième manche. Les bleus ont pris un coup au moral et cela pèse sur le début du second set que les rouges dominent. 3-0. Mais cela ne dure pas. Les bleus se reprennent en main au moment où les rouges sont un peu moins bien. L’effet ne se fait pas attendre. Cette fois ce sont les bleus qui enchaînent et les voilà bien en tête à 9-6. La physionomie de la partie vient de changer.  Mais pas de façon durable car dans la foulée voilà les rouges qui recollent à 9 et même qui signent le 10 et le 11. Va-t-on assister à un final canon des rouges comme en première manche ? Pas du tout car les bleus s’offrent l’égalité à 11. Là le suspense est total. Sauf que les bleus cette fois se détachent résolument à 14-11et ne ratent pas le 15e. Bref Tambourindeguy et Aldazabal arrachent  la belle au forceps.

 

Belle. En cinq points on le sait il faut tout serrer. Comme toujours la prise de risque est minimum. Et Lopez a décidé de sortir la très grosse artillerie et met la défense bleue à genou. La sanction est terrible : 5-0 pour les rouges. Physiquement il est le seul à surnager. Olharan et Tambourindeguy sont cuits et Aldazabal ne vaut pas mieux. Olharan et Lopez remportent donc ces Internationaux 2020. A noter que Lopez termine invaincu sur la totalité de cette session.




2020 - lantoki.fr - Bayonne
Développement de logiciels métiers full web